Qu’est-ce que le E-LIQUIDE CBD ?

Un eliquide CBD, quest-ce que c’est ? Les eliquides contenant du CBD ont une composition familière aux vapoteurs : propylène glycol, glycérine végétale, avec ou sans arômes. On note, et c’est un point important, l’absence de nicotine.

De manière globale Un eliquide pour cigarette électronique est un produit destiné à la vaporisation, à l’inhalation et à la diffusion d’arômes alimentaires et de nicotine. Comme la vapote qui est une e-cigarette, le eliquide est un liquide destiné au vapotage.

Un peu d’histoire

Le eliquide a été inventé en même temps que la cigarette électronique. Cela fait sens, puisque pour faire fonctionner une vaporette il faut un produit capable de se vaporiser. C’est cette fumée d’évaporation qui est le principe même de l’e-cigarette

La cigarette électronique n’est pas une invention si récente mais sa commercialisation n’a débuté qu’il y a environ 10 ans. Le personnage clé pour la e-cig est Hon Lik, qui a eu bien des difficultés à se voir reconnaître la paternité de ce dispositif pensé pour substituer le tabac traditionnel.

Ce pharmacien chinois produit moins que des géants du secteur du pays qui ont copié son brevet, qu’il a déposé en 2005. Aujourd’hui, d’après L’Expansion Express rien qu’en France, le marché de la cigarette électronique pèse entre 100 et 200 millions d’euros, ce qui est loin d’être négligeable.

Deux générations pour une invitation incroyable

Young Hipster Guys Smoking Vaporizers Sitting On The Floor Illustration With Cool Vapers. Cartoon Vector Characters Using Alternative Ways To Smoke Tobacco.

La cigarette électronique première génération

La première e-cig qui a été connue par le grand public fut inventé par Hon Lik. Cet ingénieur pharmaceutique chinois a vécu dans une partie de la Chine où la culture de tabac était locale. Gros fumeur avec 2 paquets par jour, il essaie d’arrêter la cigarette via les patchs de nicotine, mais n’y parvient pas. Il est en situation de manque, sans la fumée et le rituel. Après plusieurs prototypes, il dépose en 2005 un brevet pour une « cigarette sans fumée à pulvérisation électronique », technique par ultra sons.

En 2006, toute l’industrie cigarettière se ligue contre lui et il se sent victime d’une campagne de dénigrement, alors que son père vient de décéder d’un cancer du poumon, lié à l’excès de tabac. Hon Lik va s’associer à une société et son entreprise va changer plusieurs fois de nom, avec des usines implantées au Nord de la Chine. La cigarette électronique a par définition une histoire chinoise. En effet, le brevet de Hon Lik va ensuite être copié et des e-cigarettes sont produites en masse dans le sud de la Chine.

La e-cigarette seconde génération

Aujourd’hui, le système commercialisé est la e-cig qui fonctionne avec une résistance chauffante, à l’électricité et à vaporisation. Breveté en 2009, on la doit à un autre Chinois, David Yunqiang Xiu.

Merci pour votre lecture, pour pouvoir faciliter notre référencement Abonnez vous commenter et partager et un petit pouce vers le haut c’est rapide et encourage mon travail. C’est juste en dessous ☺️

Wiwicorner le numéro 1 du CBD en ligne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s